Evaluation Ouverte et Collaborative (EOC)

La Revue LEeE a la particularité de proposer une évaluation ouverte et collaborative (EOC) entre pairs, inscrite dans une perspective formative de construction de savoirs scientifiques.

L’intention est d’initier de nouvelles pratiques d’évaluation collaborative entre pairs en exploitant les possibilités du numérique pour donner à voir les échanges et négociations de sens autour d’un texte.

Le but de cette modalité est d’accroître la compréhension et l’explicitation des rétroactions réalisées sur le texte, afin de favoriser une construction de sens partagé sur le projet scientifique de l’article (y compris par le moyen d’éventuels débats et controverses critiques).

Schématisation de l'évaluation ouverte et collaborative (EOC) de la Revue LEeE

Que faut-il savoir ?

Avant l'EOC, dès la soumission :

  • Le texte soumis fait l’objet directement d’une prépublication en ligne, explicitement référencée comme telle. Ce choix éditorial vise à favoriser un accès rapide aux travaux de la communauté scientifique. La version prépublication indique très explicitement que le texte n’a pas encore été validé par les pairs. 
  • La prépublication ne garantit pas la publication finale du texte qui reste dépendante de l'acceptation des pairs et de l'équipe éditoriale.

Pendant l'EOC :

  • L’identité des auteur·rices et des rétroacteur·rices est connue. Les un·es et les autres en sont informé·es dès le début du processus.
  • Dans un premier temps, la rétroaction s’effectue en commentant le texte soumis sur une plateforme en ligne (Google doc) à partir de critères d'évaluation définis. Les rétroacteur·rices interagissent sur le même document.
  • Dans un deuxième temps, la rétroaction consiste à échanger avec les auteur·rices sur le Google doc. Un espace de discussion est également prévu pour des échanges hors document.
  • Les auteur·rices et les rétroacteur·rices prennent ensemble la responsabilité de la fin de l’évaluation.
  • L'éditeur·rice responsable prend la décision finale de la publication.

Après l'EOC, lorsque le texte est accepté et publié :

  • Les noms des rétroacteur∙rices sont indiqués dans les métadonnées de l’article, consultables en ligne.
  • La prépublication et sa date figurent en version 1 de la publication et restent toujours consultables.
  • Les appréciations globales des rétroacteur∙rices sur le texte sont publiées en annexe de la publication.
  • Avec l’accord des auteur∙rices et des rétroacteur∙rices concerné∙es, des extraits d’échanges sont associés au texte publié afin de donner à voir quelques controverses scientifiques et la teneur des échanges dans l'évaluation ouverte et collaborative.

Plus généralement, l’enjeu est d’avancer progressivement vers la publication de textes « augmentés » grâce à la publication de ressources / documents associés aux textes.

Pour une argumentation de l'EOC et son analyse : https://revue.leee.online/index.php/info/article/view/96

Il est à retenir que l’EOC de La Revue LEeE vise globalement :

  • une plus grande transparence des processus évaluatifs et des révisions des articles, dans des modalités de co-responsabilité plus grande entre les auteur∙rices et les rétroacteur·rices (et éditeur·rices),
  • pour non seulement améliorer la qualité des contenus rédigés mais également pour penser les processus en amont comme des opportunités de développement professionnel pour tous et toutes,
  • dans des rapports entre pairs plus symétriques et collaboratifs, chacun·e se sentant si possible partie prenante du projet commun.